Google Translate

Traduction

Rechercher
 
 

Résultats par :
 

 


Rechercher Recherche avancée

Concert d’Orgue
Cliquez pour voir l'annonce



Derniers sujets
Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de L'Organothèque sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Statistiques
Visitors Since March 25, 2008

concerts d'orgue et flutes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

concerts d'orgue et flutes

Message par jean claude clement le Dim 9 Mai 2010 - 18:53

Dimanche 16 Mai 2010

15h30

Eglise St Quentin (Avelin-nord pres de pont a Marcq)

et

Dimanche 20 Juin 2010

15h30

Collégiale St Piat (Seclin)


Concerts d'ouverture
Concert orgue a tuyaux (Anneessens )et instruments baroques

ensemble instrumental Cantate Domino.

ENTREE LIBRE


Concert : la musique dans tous ses états….

♫♫♫♫♫♫♫♫♫

1ere partie y

Improvisation sur des airs populaires du nord pour orgue

Berceuse de Vierne

Prélude, fugue et variation opus 18 –César Franck (1822-1890) y

Sonate KV 144–Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

offertoire en mi mineur - César Franck

*Concerto en la mineur Vivaldi transcription BWV 593 Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

♫ 2e partie

**Communion –Adrien Irinel Aciobanitei

Reverie - Louis Vierne

*Oiseaux ; si tous les ans KV 307 –Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Valse op.69 (posthume) transcrit pour orgue –Fréderic Chopin (1810-1849)

*Mein gläubiges herze, frohlocke Kantate BWV68 - Jean-Sébastien Bach (1685-1750) q

Toccata de la suite gothique opus 25-Léon Boëllmann (1862-1897)

*La badinerie, 2e suite pour orchestre - Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

The entertainer- Scott Joplin (1868-1917) adapté a l’orgue par Maurizio Machella

Orgue Anneessens, Eglise St Quentin, Avelin


HISTORIQUE Il ne semble pas que l’actuelle église d’Avelin ait abrité un orgue avant 1890. Cette année-là, par délibération du 13 mai, les membres du conseil de fabrique acceptaient l’offre faite par l’abbé Clainpanain de faire édifier à ses frais la tribune de l’orgue, y compris la balustrade, et à y faire placer, sans aucune dépense pour la fabrique, l’orgue et son buffet.
Réalisé par la Maison Charles Anneessens et fils, de Grammont, en Belgique, l’instrument est inauguré le 12 août 1890.
Conformément au devis cosigné par les parties le 25 juillet 1890, l’orgue compte 22 jeux, quatre ayant été placés provisoirement. L’année suivante, décision est prise de maintenir la palette instrumentale dans sa globalité : l’orgue sans quoi aurait perdu beaucoup de sa valeur affirmait le facteur.
La Maison Anneessens-Tanghe, de Menin, procède à une restauration de l’ensemble entre 1905 et 1914. En 1917, l’église devient lazaret et l’occupant réquisitionne la Montre. En dépit des travaux de restauration effectués par la Maison Grammet en 1941, et par Jules Boone en 1957, celle-ci ne devait être rétablie par le facteur Bernard Cogez qu’en 1987.
En 1997, la Maison Delmotte effectue un dépoussiérage et un relevage sonore de l’ensemble.




Orgue Cogez, Collégiale St Piat, Seclin


HISTORIQUE Construit en 1993, par le maître facteur d’orgue, Bernard Cogez dans son atelier à Tourcoing, il fut destiné pour l’église Saint Vincent de Paul, à Roubaix, démolie par la suite. Il fallait lui trouver un nouveau lieu approprié. Or, la Collégiale n’avait plus, depuis plusieurs siècles, un instrument qui lui soit digne. Une belle opportunité pour la paroisse, , lorsque la Commission d’art sacré du diocèse de Lille proposa cet orgue à tuyaux. Le 02 Juin 2006, installé, béni par monseigneur Gérard Defois, archevêque évêque de Lille, il fut inauguré par Sophie Véronique Cauchefer-Choplin, concertiste internationale, co-titulaire des grandes orgues Cavaillé- Coll de l’église St Sulpice à Paris.

L’instrument mesure 4,5 mètres de hauteur et pèse environ une tonne. Sur deux claviers (positifs et grand-orgue) de 56 notes et un pédalier de 30 notes (do–fa) sont répartis neufs jeux et de sept cents tuyaux, le tout étant posé sur un « ponton » à roues qui lui permet d’être déplacé en cas de besoin. Son buffet est à la fois simple et élégant couronné d’un fronton à la grecque. Son tempérament est néo-classique, à l’imitation des orgues du 18e siècle, c'est-à-dire « brillant » dans ses sonorités comme des « souffles de lumière ».

De plus lors de son remontage à la Collégiale, on y a ajouté la trompette 8’, le cornet de 3 rangs, et le plein jeu, ainsi qu’une tirasse Positif/Grand-Orgue. L’orgue a été ré harmonisé, afin que le son remplisse la collégiale, plus grande que l’église ou il été auparavant

jean claude clement

Masculin Nombre de messages : 1
Localisation : seclin (59)
Date d'inscription : 08/05/2010

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum