Google Translate

Traduction

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Like/Tweet/+1
Concert d’Orgue
Cliquez pour voir l'annonce


Derniers sujets
» Saint-Valery-sur-Somme : août 2014
Hier à 16:17 par montre 8

» MONACO - 6.7.2014
Dim 6 Juil 2014 - 16:03 par Jean-Jacques Lang

» SAINT-DENIS - 6.7.2014
Dim 6 Juil 2014 - 15:55 par Jean-Jacques Lang

» PARIS église Saint-Nicolas - 6.7.2014
Dim 6 Juil 2014 - 15:49 par Jean-Jacques Lang

» HEURE d'ORGUE de Charenton
Dim 6 Juil 2014 - 15:42 par Jean-Jacques Lang

» Festival d'orgue de Saint-Eustache
Lun 30 Juin 2014 - 21:08 par Jean-Jacques Lang

» 10è Festival Organo Pleno - Cathédrale d'AMIENS
Sam 21 Juin 2014 - 21:29 par montre 8

» 1915-2010 | PRIGENT Claude
Ven 20 Juin 2014 - 20:30 par Chamade

» Hommage à Marie-Claire Alain - 15.6.2014
Dim 15 Juin 2014 - 10:49 par Jean-Jacques Lang

» AUDITION d'orgue à Saint-Eustache
Dim 15 Juin 2014 - 10:42 par Jean-Jacques Lang

» NOUVELLE COMPOSITION MUSICALE
Ven 6 Juin 2014 - 14:16 par LAFFAY

» Affiches de concerts
Dim 18 Mai 2014 - 23:00 par Jean-Jacques Lang

Marque-page social

Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Furl  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de L'Organothèque sur votre site de social bookmarking

Flux RSS


Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Statistiques

2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 15:26

Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris (11e)

Le culte d'inauguration du nouvel d'orgue construit par le facteur alsacien Quentin BLUMENROEDER et la prédication de Laurent Gagnebin sur le thème de la musique ont eu lieu le dimanche 29 mars 2009.

A cette occasion, une semaine de festivités musicales se déroulent du lundi 30 mars au dimanche 5 avril 2009. Chaque jour ont lieu deux concerts : concert tôt à 18h30 et concert tard à 21h.

Je vous propose de découvrir quelques notes prises au cours des concerts.
Un formulaire de "Contact" est à votre disposition au bas de la page n'hésitez pas à faire connaître vos impressions.

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 16:01

Temple du Foyer de l'Âme
Semaine inaugurale de l'orgue Quentin BLUMENROEDER
Concert tôt du 31 mars 2009 à 18h30 : Freddy EICHELBERGER

PREMIERES IMPRESSIONS.

En apparence rien ne distingue l'entrée du temple des immeubles environnants, juste une simple plaque (temple de l'Eglise Réformée) devant laquelle je suis passé maintes fois ... sans même la remarquer.

Au fond du vestibule un tambour de porte ouvre sur une salle lumineuse éclairée par un plafond en verre dépoli. La décoration Art Nouveau réalisée en 1901 marie un décor végétal discret peint sur des carreaux de mosaïque et de fins piliers soutenant le premier étage. Les proportions réduites en font un lieu à taille humaine organisé en un plan carré d'environ 20-25 m de côté.

L'orgue est situé au premier étage face à l'entrée, il domine la chaire qui forme la base du buffet. La façade est constituée d'une grande plate-face de quinze tuyaux encadrée de petites tourelles plates de 4 tuyaux. Le décoration est sobre et stylisée avec des guirlandes de fleurs au sommet.
Il s'agit de la boiserie de l'ancien orgue Mutin-Cavaillé-Coll érigé en 1907 qui accueille le nouvel instrument construit par le facteur d'orgues Quentin BLUMENROEDER de Pfaffenhoffen dont l'atelier est installé depuis peu à Hagueneau.

La console se trouve sur le côté droit de l'instrument, deux claviers avec le tirage de registres en fronton (mécanique silencieuse qui ne s'accompagne pas des bruits habituels que font entendre certains instruments).

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 16:24

Je suis arrivé avec l'idée de trouver un orgue à la tuyauterie en bois, ce qui semble caractéristique des orgues construits par le jeune facteur. Dans la galerie gauche à l'étage, une exposition de photographies retraçant les étapes de la fabrication et du montage de l'instrument me fait découvrir une autre réalité, une belle tuyauterie de métal !

Autre découverte, l'acoustique très courte, a priori peut être une demi-seconde. Et pourtant un rendu qui est ni mate, ni sec et met en valeur l'harmonie de cet orgue (pour information je m'étais installé au premier étage, face et au même niveau que l'orgue).

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 16:30

Aux premières notes, je me suis dit "il souffle enfin un vent nouveau dans la facture d'orgue !" L'harmonie de cet orgue de 19 jeux, de style saxon XVIIIe siècle, est d'une grande douceur et sonne avec netteté. Attention, douceur ne signifie pas mollesse, selon la tonalité utilisée, le même mélange semble pouvoir sonner doux et rond ou au contraire vif et très présent.
Impression à confirmer.

L'orgue est accordé un demi-ton plus bas (415 hz) que le ton actuel ce qui permet d'accompagner un choeur sans imposer à l'organiste de transposer à la volée ce qu'il joue. C'était je crois une caractéristique imposée. Concrètement cela donne une harmonie tour à tour poétique, mélancolique ou dont le dernier accord semble comme suspendu -on attendrait peut être une suite qui ne vient pas- et s'achève en "interrogation".
Enfin c'est comme toujours un ressenti que tout le monde ne partagera/percevra pas forcément mais c'est vrai qu'à l'écoute, il y a une attente qui nous renvoie face à nous-même.

Il semble que la mécanique soit très courte ce qui donne un meilleur contrôle sur le toucher et contribue à rendre le son vivant. Le vent est pour sa part très stable et le ventilateur inaudible.

Sans la composition en tête, il m'est un peu difficile de détailler l'instrument et puis, tout ceci est subjectif et reste à confirmer bien entendu.

Alors pèle-mêle : une montre timbrée avec un léger souffle (bouche large et relativement basse, c'est logique). Les bourdons crachotent un petit peu, au second clavier (je crois), un mélange creux 8' 2' flûté et lumineux, un tremblant ni trop fort, ni trop ample souvent utilisé et on ne s'en lasse pas !

Une sesquialtera de taille principale qui sonne plus comme une mixture avec tierce donc claire et assez tranchante selon le toucher ou plus douce en jeu de tierce, mais cette couleur est fort éloignée du jeu de tierce classique et plus encore du cornet (ça change).

Il doit y avoir une anche, une régale peut être (quoique le timbre soit assez ferme et précis) car elle est assez fine et se fond (fusionne) avec les jeux de fond.

La pédale remplit sa fonction de basse avec une fondamentale dépourvue de cette lourdeur que l'on rencontre souvent dans les orgues d'outre-rhin (mais ceux-ci possèdent plusieurs 16' et "ont le sens de la nuance"). Le posaune, dont la traduction française est "trombone", remplit à merveille cette fonction de "soubasse à anche" et peut s'utiliser à la place de la soubasse pour dessiner un motif de basse. Cette anche est merveilleuse, elle possède une attaque franche mais, dont la tenue de la note ne domine pas, sa couleur étant beaucoup moins rauque que la buzène par exemple et moins envahissante que certaines posaunes (Saint-Maclou de Rouen).

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 16:32

Après avoir improvisé sur le Psaume 65, l'organiste invite l'assemblée à chanter le Psaume qu'il accompagne sur le fond d'orgue à la main gauche et la trompette à la main droite, pédale accouplée, registration inusitée et très appropriée.
Cette trompette, justement, possède un spectre harmonique assez large, pour ceux qui connaitraient, cela me fait penser à la trompette de l'orgue Moitessier de Sète. Une jolie couleur ronde, chaude et assez claire.

Le tutti et les mixtures remplissent l'espace avec douceur et efficacité et là je pense qu'il y a encore cette notion de toucher qui entre en jeu ... à moins que la présence de la sesquialtera ne renforce l'acuité de l'ensemble.

En tous cas, c'est un bel ensemble à aller écouter, car il diffère beaucoup de ce que l'on entend (trop) souvent, c'est un orgue qui a son caractère et je pense que cette réalisation est aussi une belle carte de visite pour le facteur d'orgues.

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 17:29

Temple du Foyer de l'Âme
Semaine inaugurale de l'orgue Quentin BLUMENROEDER
Concert tôt du 1er avril 2009 à 18h30 : Anne-Marie BLONDEL

CONFIRMATION DE MES PREMIERES IMPRESSIONS

Cette fois-ci j'assiste au concert installé au rez-de-chaussée dans le fond du temple. J'ai une vue générale sur l'orgue, l'organiste et le lieu avec suffisamment de recul. L'acoustique est parfaite et fait bien ressortir l'harmonie de l'instrument, c'est assez rare pour être noté car d'habitude tout est perdu dans la réverbération qui gomme littéralement la beauté ... et les défauts aussi.

Au programme des pièces de Scheidt, Buxtehude et Bach. Scheidt est un peu austère tandis que dans Bach, encore une fois, l'orgue Blumenroeder révele toutes ses qualités de douceur et de clarté.

Dans Scheidt on a surtout entendu des passages sur le plein-jeu porté par une montre bien timbrée. Déjà évoqué, l'orgue ne sonne pas fort, il remplit le lieu mais sans excès, ainsi le plein-jeu scintille avec légèreté sans "en mettre plein les oreilles". C'est un vrai régal car toutes les notes sont audibles, rien ne se perd, tout est dessiné, sculpté et les registrations apparaissent emplies de finesse, de velouté ou de lumière.
Cet instrument est enthousiasmant !

Lorsque je commence à attacher moins d'importance à la découverte de la couleur qu'au plaisir d'écouter de la musique, c'est que l'instrument est réussi.

Sonate, choral, concerto de Bach sonnent parfaitement ici. Des plein-jeux légers, des couleurs chatoyantes ou corsées et toujours l'accompagnement sur la posaune jouée au tenor à la manière du trombone ou du violoncelle. Le fond de 16' est moins utilisé malgré ses qualités déjà évoquées. Les fonds du second clavier très doux évoquent une flûte à bec à la sonorité acidulée et ascendante.

J'ai passé un très bon moment musical et ne peux que vous recommander de venir écouter cet orgue.

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

temple

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 18:26

Temple du Foyer de l'Âme
Inauguration de l'orgue Quentin BLUMENROEDER
Concert tôt du jeudi 2 avril 2009 à 18h30 : Maude GRATTON

Ce soir Maude GRATTON a accepté de rejouer le programme de l'inauguration : de mémoire Buxtehude (prélude, chorals) - Bach (sonate, prélude & fugue en mi).

Aujourd'hui j'ai pu approché l'instrument, très belle console avec des claviers dont les naturelles étonnent par leur placage en quesche, ouiii le bois de l'arbre fruitier qui donne les prunes, feintes en os. Cela me fait penser aux claviers d'un clavecin (en plus grand), finition légèrement rougeâtre mais foncée inhabituelle et très "classe".
Pour tout dire ces claviers m'évoquent la console de quelque orgue hollandais avec ses "côtés" de couleur foncée contrastante, tout cela renforce l'impression de qualité et de confort.

La console est assez étroite car elle se trouve sur le côté d'un buffet qui, dans sa partie ancienne, a peu de profondeur. De ce fait les tirants de registres sont disposés en fronton au-dessus des claviers. Je ne sais pas si c'est plus ou moins pratique ainsi : on a tous les jeux sous les yeux et avec l'aide d'un assistant les changements de registres sont rapides, par contre seul cela oblige à quitter le clavier mais c'est quand même plus lisible que sur les côtés.
Sur un plan mécanique les tirants devraient se trouver dans le prolongement des sommiers à moins que ces derniers ne soient perpendiculaires à la façade auquel cas la mécanique des notes est vraiment très courte.
Le buffet a été approfondi et fermé par une paroi de bois qui rejoint le mur et le plafond.

L'orgue de Quentin Blumenroeder enchante tous ceux qui l'écoutent par son harmonie si bien adaptée aux proportions du temple tout comme à son acoustique sans réverbération parasite. Cette acoustique je la qualifierai de "souple" i.e. elle enjolive chaque combinaison sonore d'une manière différente selon la tonalité jouée. Un peu comme si des harmoniques étaient ajoutés ou retranchés. C'est une qualité qui favorise l'orgue, il y a tant d'acoustiques trop longues ou trop courtes ou sèches qui créent un vide sitôt l'accord relâché ou favorisent l'apparition de notes fantômes désagréables.
Ici le facteur a su en tirer partie pour harmoniser son instrument tout en finesse avec des détails savoureux qui donnent la sensation que tout peut se mélanger à souhait.

Je suis vraiment charmé par cet instrument et par la musique aussi car dans un environnement tel que celui-ci le répertoire prend une autre dimension, vibratoire et spirituelle.

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 18:49

Voici la composition et du coup je me rends compte de la richesse harmonique de l'instrument et mes raisonnements s'en trouvent bousculés.

1er clavier
2e clavier
pédale
Bourdon 16'
Principal 8'
Flûte travers 8'
Octav 4' *
Quinta 3'
Octav 2'
Mixtur III
Sesquialtera B D II
Trompette B D 8'

Gedackt 8'
Viola di gamba 8'
Flûte en bois 4' *
Nasat 3'
Gemshorn 2'
Quinta 1 1/3'
Fagott 16'



Principal en bois 16'
Principal en bois 8'
Posaune 16'







Accouplements II/1 I/II - tirasses I et II 4' - tremblant doux - * jeux baladeurs.

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Ven 3 Avr 2009 - 19:17

Principal 16' en bois voila d'où provient cette basse profonde, principal 8' également en bois très efficace pour souligner la mélodie comme l'octave 8' Aubertin de Neuilly, la posaune si polyvalente complétée par les tirasses à l'unisson ou en 4' pour enrichir la pédale. Et des accouplements réversibles en font un instrument qui n'oublie pas d'être pratique !

La trompette qui accompagnait le psaume chanté mardi soir était un demi-registre mais avec quel mélange ? flûte en bois 4' ou traversière ? elle avait une coloration suave et riche.

La disposition ingénieuse emploie des registres baladeurs en 4' pour faire tenir une palette de jeux de fond différentiés dans un espace réduit : quatre 8' et deux 4'. Ces aménagements permettent de disposer de nombreuses couleurs fondamentales sans rogner sur les jeux de mutations offrant ainsi beaucoup de possibilités de combinaisons :

I : quinte 3' mixture III sesquialtera II
II : nasat 3' quinte 1 1/3'

A priori il me semble que la sesquialtera dont la sonorité est lumineuse soit en 4' avec 2 2/3 séparé pour entrer dans le plein-jeu, la quinte étant aussi principalisante. Les possibilités paraissent nombreuses y compris jouer sesquialtera et trompette en basse accouplées à la pédale puisque les deux se trouvent au clavier principal et non au second comme je l'avais d'abord pensé.

Hier j'avais remarqué des bruits de bouches mais tout compte fait je ne suis pas certain que ce soit le principal 8' maintenant que je sais qu'il y a en plus une viole de gambe ...

Bref écouter la musique et laisser de côté l'aspect technique, c'est l'assurance de passer un bon moment et c'est pour moi la certitude que l'instrument est réussi.

Quant à détailler les jeux entendus, je vous propose de venir les écouter ce vendredi 3 avril à 21h lors de la présentation de l'orgue par le facteur d'orgues Quentin Blumenroeder et le titulaire Freddy Eichelberger. Cette soirée se poursuivra par une Nuit de l'orgue "jusqu'à épuisement" !

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par Jean-Jacques Lang le Sam 4 Avr 2009 - 23:58

Temple du Foyer de l'Âme
Inauguration de l'orgue de Quentin BLUMENROEDER
Concert tard le vendredi 4 avril 2009 à 21h : présentation de l'orgue par le facteur d'orgues et Freddy Eichelberger
suivie d'une Nuit de l'Orgue "jusqu'à épuisement" !

LA NUIT DE L'ORGUE

Eh bien, quelle soirée ...
et quelle nuit si j'en juge par les commentaires des courageux qui sont restés "jusqu'au bout de la nuit" !

Je suis parti à minuit quinze alors que des gens continuaient à entrer et à prendre place. Le concert s'est poursuivi jusqu'à 6 h du matin et "à chaque fois que cela semblait s'essouffler, cela repartait de plus belle" avec des interludes plein de fantaisie !

Un anglais chantait à tue-tête et avait l'air de beaucoup s'amuser en s'accompagnant à l'orgue, la complicité entre le facteur et l'organiste, les applaudissements à tout rompre et les "bravo" qui fusent de la galerie d'en face, le trio de cordes et un bis mémorable, les solistes, le compositeur Jacques Pichard (mais aussi l'organiste), un autre organiste dont je n'ai pas retenu le nom et ses deux assistants qui tiraient les jeux et enfonçaient les tirasses pour simuler un orgue à quatre claviers, les improvisations de Freddy Eichelberger remplies de fantaisie et d'inventivité, les facéties, les clins d'oeil, la fanfare de Lefébure-Wély tous jeux dehors, pour inviter l'équipe de facteurs d'orgues à venir sur le devant "de la scène" pour une présentation et une ovation bien méritée ...

Belle performance pour cet orgue qui semble avoir tant à dire !

(compte-rendu technique à venir ...)

Jean-Jacques Lang
Admin

Nombre de messages: 4432
Localisation: Paris
Date d'inscription: 25/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur http://orgue.frbb.net

Revenir en haut Aller en bas

Re: 2009 Orgue du temple du Foyer de l'Âme à Paris

Message par un visiteur le Sam 12 Sep 2009 - 23:58

Bonjour,
Je viens de tomber sur ce que vous avez écrit pour la semaine d'inauguration de l'Orgue du Temple du Foyer de l'Âme.
Je tenais vivement à vous remercier pour tous ces commentaires élogieux et suis très heureux que cela vous ai tellement plu.
Nous nous sommes probablement rencontrés, mais j'avoue ne plus du tout me souvenir en raison du nombre incroyable de personnes que j'ai pu rencontrer pendant ces journées.
Merci pour votre dévotion à ces instruments de musique que sont les orgues.
Cordialement,
Quentin Blumenroeder

Adresse e-mail de l'expéditeur: blumenroeder@free.fr

Message de Quentin Blumenroeder reçu par le formulaire de Contact
vendredi 11 septembre 2009 à 13:48 , posté par l'administrateur

un visiteur

Nombre de messages: 25
Localisation: FRANCE
Date d'inscription: 05/04/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum